Nos formations

BTS Commerce International
BTS Communication

BTS Banque
BTS Notariat

Bachelor Marketing et Communication
L'actualité de Progress Com


LE BTS commerce international à temps complet

L’Emploi du temps

Matières
1ère année 2ème année
Etudes et veille commerciales internationales
Analyse diagnostique des marchés étrangers 4h00 (+2) -
Exploitation du système d’information (informatique commerciale) 3h00 1h30
Vente à l’export
Prospection et suivi de clientèle 4h00 2h00
Communication et management interculturels 2h00 -
Négociation vente - 3h00
Négociation Vente en LVE - 2h00
Gestion des opérations d’import-export
- Montage des opérations d’import-export
- Conduite des opérations d’import-export
- 7h00
Langues vivantes étrangères
Langue vivante A (anglais) (2h00+1) 3h00
Langue vivante B (2h00+1) 3h00
Culture générale et expression (1h00+1) 2h00
Environnement économique et juridique
Economie et droit 4h00 4h00
Management des entreprises 2h00 2h00
DST 3h00 5h00
Total 32h00 33h00
Stages 4 semaines 8 semaines
BTS blancs 2 par an 2 par an
Vacances scolaires Zone C Zone C

QualitÉs requises

Ce diplôme de technicien supérieur est accessible à toute personne titulaire d’un baccalauréat ou ayant accompli la scolarité complète y conduisant. Il est particulièrement recommandé pour des élèves ayant suivi la filière STG (Sciences, Technologies, Gestion) ou détenteurs d’un BAC ES (économique et social).
  • Sens des relations humaines
  • Capacité à travailler en équipe
  • Bonne expression écrite et orale

Stages

Le BTS prévoit un minimum de 12 semaines de stage réparties sur l’ensemble de la formation.
Les entreprises accueillant des étudiants en BTS Commerce international doivent « proposer des biens et/ou des services à une clientèle de particuliers ou de professionnels (utilisateurs, prescripteurs, revendeurs, distributeurs, transitaires, agent commercial...) » - Référentiel Education Nationale.

La première année comporte 8 semaines de stage orientées sur la prospection clientèle, dont 4 semaines au moins dans une entreprise à l’étranger. Mais nous encourageons vivement les étudiants à réaliser leurs 8 semaines à l’étranger, dans la même entreprise, et ce pour trois raisons :
  • Une immersion plus longue est très bénéfique sur le plan linguistique ;
  • Les entreprises sont plus réceptives à une demande de stage sur un temps plus long ;
  • Une intégration prolongée dans la structure favorise des projets de stage plus intéressants.
La seconde année comporte 4 semaines de stage, orientées cette fois sur l’import-export. Elles doivent être réalisées dans une entreprise française comprenant un service international ou import-export.

L’accompagnement de Progress Com

Les étudiants sont encouragés à trouver leurs stages de manière relativement autonome. Les étapes associées à l’organisation de ce projet font pleinement partie de la formation du futur diplômé. L’étudiant est néanmoins encadré et accompagné dans cette démarche dès le début de l’année par l’équipe des professeurs. Au sein de Progress Com, cette entreprise est facilitée, pour le stage à l’étranger, par la contractualisation de l’établissement avec des référents dans un grand nombre de pays tels que :
  • Etats-Unis (Boston)
  • Angleterre (Londres)
  • Tunisie
  • Bulgarie
  • Israël
  • Espagne
  • Etc.
Ces relais internationaux :
  • Identifient un réseau d’entreprises et repèrent leurs besoins ;
  • Font circuler les CVdes étudiants ;
  • Peuvent superviser le déroulement des stages une fois les étudiants intégrés dans les entreprises.
Les périodes en entreprise constituent un gage d'insertion professionnelle et sont un élément très important de la formation. Elle impliquent donc un engagement de qualité des trois partenaires :
  • L'entreprise d'accueil, qui doit confier à l'étudiant des activités professionnelles correspondant au référentiel du diplôme ;
  • L'étudiant, qui définit un contenu de stage répondant aux exigences de la formation ;
  • L'équipe pédagogique, qui encadre, conseille, fait le lien avec les compétences théoriques et les savoirs-faire…

Quels sont les débouchés ?

Le BTS Commerce International forme des professionnels du commerce ayant un background généraliste incluant vente, gestion, négociation, qualités relationnelles... Ces professionnels sont portés à travailler à l’international, en raison d’un bon niveau en langues et de capacités d’adaptation à d’autres cultures et pratiques professionnelles.
La dimension internationale du BTS se retrouve à deux niveaux dans les débouchés :
  • au sein des nombreuses PME ayant une activité internationale
  • directement au sein d’entreprises à l’étranger. Ces parcours sont cependant un peu moins répandus.
La réputation comme la popularité du BTS tient au fait qu’il propose des métiers et profils très variés. Les professionnels du secteur seront amenés à prospecter, vendre, négocier, participer à l’élaboration de la stratégie commerciale, fidéliser les clients, gérer une équipe, évaluer les résultats, développer la gamme de produits ou services, accroitre les marchés…
Les diplômés sont ainsi prospecteur - acheteur, collaborateur du chef des achats internationaux, responsable export en PME, responsable administration export, chef de marché (zone/pays), attaché commercial export, chef de produit/gamme, animateur d'une antenne commerciale,…
Le commerce étant une activité transversale, les possibilités d’embauche concernent l’ensemble des secteurs : grande distribution, agroalimentaire, artisanat, banques et assurances, informatique, services aux particuliers, biologie, pharmacie…La croissance du commerce passe aujourd’hui également par l’e-business et le commerce spécialisé.

Les débouchés

Que faire après un BTS commerce international ?

Si la majorité des diplômés s’insèrent directement dans la vie active à l’issue du BTS, près de 40 % d’entre eux continuent leurs études : licence professionnelle, formation complémentaire, école de commerce ou d’ingénieurs, avec différentes spécialités.

Dans la continuité :

Licences professionnelles

Elles se préparent en 1 an à l’issue d’un Bac+2. Elle peuvent être suivies dans des établissements proposant des filières courtes et dans les universités. Elle ont pour objectif d’approfondir la spécialisation des étudiants dans un secteur précis et de renforcer leur formation générale. La professionnalisation est au premier plan grâce à un stage en entreprise compris entre 12 et 16 semaines.

Ecole de commerce et de gestion - Bac + 3

Ces formations complémentaires d’une année permettent aux diplômés du BTS d’être rapidement opérationnelles dans la vente et le marketing. L’insertion dans la vie professionnelle est rapide, sur des postes de « middle managers » ou de collaborateurs commerciaux par exemple. Ces écoles sont la plupart du temps regroupées en réseau et organisent un recrutement commun.

Diplômes d'université / licences

Ces filières sont résolument plus théoriques. Dispensées à l’université, avec moins d’heures de cours et moins de TD, elles requièrent une prise en charge plus importante de l’étudiant. Les équivalences (inscription en 1ère, 2ème ou directement 3ème année de Licence) dépendent de la qualité du dossier de l’élève et de l’adéquation entre les études antérieures et la poursuite d’études envisagée.

Poursuivre encore après :

Les IUP

La formation en IUP est orientée vers le monde professionnel en raison d’un contenu moins théorique que dans le cadre d’un parcours universitaire classique, et de la présence de nombreux stages. Le volume horaire est assez important, la formation proposée plutôt adaptée puisqu’elle couple les aspects théoriques et pratiques. Les étudiants sortent avec une maitrise (Bac+4) mais peuvent aussi s’arrêter à la licence. 

Les Ecoles de commerce et de gestion - bac + 5

Ces écoles recrutent généralement leurs élèves à la sortie de classes préparatoires, mais 24 % de leurs étudiants sont issus de DUT ou BTS et ce chiffre augmente chaque année. Ce cursus prépare prioritairement à la gestion et au management. Les deux premières années permettent à l’étudiant d’acquérir des bases, avant qu’il ne se spécialise en troisième année (audit, contrôle de gestion, expertise comptable, finance d’entreprise, finance de marché, marketing , négociation-vente, gestion des ressources humaines...). 

Ces Ecoles sont généralement plébiscités sur le marché du travail. A noter cependant que :
  • l’entrée y est assez sélective et se fait par le biais d’un concours
  • quasiment toutes les écoles sont payantes, avec des frais de scolarités assez élevés.

Tarifs de la scolarité

  • Avec première année : 4990€
  • Deuxième année : 4990€

  • Les demandes de bourse Progress Com doivent être déposées avant le 15 juin.
    Elles sont attribuées en fonction du niveau scolaire de l'étudiant, et sur la base des revenus des parents.

    Une offre spéciale de Crédit étudiant a été négociée avec notre partenaire financier.

    Comment s'inscrire ?

  • Télécharger et imprimer le dossier de candidature

  • BTS à Temps Complet
    • Commerce International
    Complétez et retournez le dossier de candidature dûment rempli, signé et accompagné des pièces demandées*.
    Après délibération de la commission, la décision vous sera envoyée par courrier. 
    * Tout dossier incomplet ne sera pas pris en compte.
    Après examen du dossier, l'équipe pédagogique conviendra d'un entretien préalable à la commission d'admission.
    Une réponse définitive est envoyée par courrier sous 10 jours.
    Les étudiants admis en formation avec contrat de professionnalisation doivent alors commencer leur recherche d'entreprise.
    Pour ceux admis en convention individuelle un acompte de 10% sur les frais de scolarité devra être versé afin de valider l'inscription définitive.
    Si l'étudiant échoue au baccalauréat, l'acompte sera restitué.
    Bourses : Elles sont attribuées en fonction du niveau scolaire de l'étudiant et sur la base des revenus des parents. Les demandes de bourse Progress Com doivent être déposées avant le 15 juin.
    Pour tout renseignement, contacter le secrétariat au 01 49 23 73 41